Chevrolet Corvette C3 Stingray

Marque Chevrolet
Modèle Corvette C3 Stingray
Couleur Noir
Transmission Automatique 3 rapports
Puissance 330 ch
Kilométrage 44.381 miles
Année 1971
Prix 28.000 €

La Chevrolet Corvette 1971 reste l’un des modèles dont le design a le moins changé (par rapport à l’année modèle précédente) dans toute l’histoire de la production de Corvette.

Le conflit social de l’United Auto Workers (UAW) qui s’est déroulé en mai 1969 et qui a entraîné un dépassement de deux mois de l’année modèle 1969, a également réduit la production de la Corvette 1970 de plus de quatre mois.

Pour cette raison, la direction de Chevrolet a décidé de considérer l’année modèle 1971 comme une extension de la gamme 1970, ce qui signifie que la Corvette – pour le meilleur ou pour le pire – resterait essentiellement inchangée entre les deux années modèles.

La Corvette 1971 est pratiquement inchangée par rapport à 1970. La production des voitures restant pratiquement inchangée entre 1970 et 1971, les chaînes de production de l’usine Corvette de

L’arrivée de la Corvette 1971 coïncide également avec une série de nouvelles réglementations fédérales qui obligent les constructeurs à réévaluer les types de voitures qu’ils produisent.

Outre les prescriptions fédérales relatives à la réduction des émissions de gaz d’échappement, Edward Cole (alors président de General Motors) avait décrété que toutes les voitures GM de 1971 devaient pouvoir fonctionner avec un carburant dont l’indice d’octane de recherche (RON) n’était pas supérieur à 91 octanes.

Selon les calculs de Cole, cet indice d’octane était suffisamment bas pour que les compagnies pétrolières commencent à commercialiser l’essence ordinaire sans plomb nécessaire pour éviter d’encrasser les « réacteurs » catalytiques (appelés aujourd’hui convertisseurs) dont les moteurs automobiles allaient être équipés. Cette réduction de l’indice d’octane se traduit par une réduction de la compression du moteur (qui n’est plus que de 8,5:1) et de la puissance (270 ch seulement pour le moteur 350 de série).

Il est assez surprenant de constater que ces changements sanctionnés en matière d’émissions et de carburants n’ont pas eu d’incidence uniquement sur le moteur de base de la Corvette. Au contraire, une réduction notable de la compression – et de la puissance – a été observée sur presque tous les moteurs proposés dans la Corvette 1971. Le petit bloc LT1 à arbre à cames en tête, qui affichait une puissance de 370 chevaux en 1969, ne développe plus que 330 chevaux avec un taux de compression de 9,0:1. Compte tenu de la puissance de ces moteurs, rares sont ceux qui affirment que la Corvette 1971 est faible, même si la plupart reconnaissent qu’elle est loin des Corvettes qui ont vu le jour à l’époque non réglementée des performances des muscle cars.

Cet exemplaire est équipé du moteur LT1, dont le bas moteur a été changé en 2012. pas mal de travaux ont été réalisés depuis en particulier sur les trains roulants.